Articles Comments

Protection-requins » Actualité / Latest, Le saviez-vous ? / Do you know that..? » Une réalité bien loin du mythe guérisseur / A reality far from the healer myth

Une réalité bien loin du mythe guérisseur / A reality far from the healer myth

L’angiogénèse est le processus de croissance de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux existants. Ce processus physiologique se produit naturellement à des périodes spécifiques du développement du fœtus, puis dans l’enfance pendant la croissance, mais aussi lors de la guérison d’une plaie. Mais l’angiogenèse est également un processus pathologique, primordial dans la croissance des tumeurs malignes et le développement des métastases cancéreuses. Angiogenesis is the physiological process through which new blood vessels form from pre-existing vessels. This physiological process is a normal and vital process in growth and development ; it occurs during the embryo development, and during the childhood as it is responsible for most, if not all, blood vessel growth during development. But  it is also a fundamental step in the transition of tumors from a benign state to a malignant one. 

Avant les années 70, dans le combat contre le cancer, la recherche avait essentiellement porté son attention sur le cartilage bovin, avec des études in vitro et sur des animaux de laboratoire. Ils avaient alors démontré que le cartilage bovin avait des propriétés anti-angiogéniques, empêchant la formation de vaisseaux sanguins. Puis, des chercheurs ont découvert que le requin représentait probablement une meilleure source de cartilage, du fait que son squelette est cartilagineux, et qu’il contient, toutes proportions gardées, 6 fois plus de cartilage que le bœuf. Before the 70s, in the fight against cancer, research has focused its attention on bovine cartilage, with studies in vitro and in laboratory animals. They concluded  that bovine cartilage has anti-angiogenic properties, preventing the formation of blood vessels. Then researchers discovered that the shark probably was a better source of cartilage, because his skeleton is cartilaginous, and contains proportionally, six times more cartilage than beef does.

Les substances anti-angiogéniques du cartilage de requin pourraient donc empêcher le développement de nouveaux vaisseaux sanguins, et, théoriquement, entraver la croissance des tumeurs cancéreuses et l’apparition de métastasesAnti-angiogenic substances of shark cartilage could therefore prevent the development of new blood vessels, and theoretically hamper the growth of cancerous tumors and metastases.

Au tournant des années 1990, aux États-Unis, on a largement médiatisé les résultats spectaculaires de 3 essais cliniques menés au Mexique, au Panama et à Cuba. Toutefois, ces travaux n’ont jamais été révisés par des pairs ni publiés dans des revues scientifiques reconnues. Ces études ont été par la suite discréditées, mais la publicité ayant fait son oeuvre, le cartilage de requin est devenu extrêmement populaire auprès du public. En 2000, la Federal Trade Commission américaine (FTC) accusait de publicité trompeuse et illégale le fabricant du produit en question (Lane Laboratories, fabricant du produit BeneFin®). In the early 1990s, in the United States, it was widely reported the spectacular results of three clinical trials in Mexico, Panama and Cuba. However, these studies have not been peer reviewed or published in recognized scientific journals. These studies were later discredited, but advertising has done its work, shark cartilage has become extremely popular with the public. In 2000, the Federal Trade Commission (FTC) accused the product manufacturer (Lane Laboratories, manufacturer of the product BeneFin®) of misleading and illegal publicity.

En même temps, un laboratoire québécois entreprenait une série d’essais cliniques sur les effets d’un extrait liquide de cartilage de requin sur les tumeurs cancéreuses (Laboratoires Aeterna, fabricant du produit Neovastat®). Comme il s’agit de recherches privées, les résultats de la plupart de ces travaux n’ont pas été publiés dans des journaux ou revues médicales. Seuls quelques résultats préliminaires ont fait l’objet de présentations lors de colloques et de séminaires spécialisés. At the same time, a Quebec laboratory undertook a series of clinical trials on the effects of a liquid shark cartilage extract on cancerous tumors (Aeterna Laboratories, maker of the product Neovastat®). Since this is private research, the results of most of these works have not been published in newspapers and medical journals. Only some preliminary results have been the subject of presentations at conferences and specialized seminars.

À partir de la fin des années 1990, des essais sur des patients cancéreux ont été menés avec des extraits purifiés de cartilage de requin, mais n’ont pas été probants. Les résultats obtenus au cours des essais menés depuis le début des années 2000 ne sont pas non plus concluants. L’étude la plus récente, publiée en 2010, a porté sur 379 sujets atteints d’un cancer du poumon de stade 3 inopérable. L’ajout d’un extrait liquide de cartilage de requin (Neovastat AE-941®) aux traitements de chimiothérapie et de radiothérapie n’a pas été plus efficace que les traitements classiques et un placebo pour augmenter le temps de survie des patients. Des études ayant donné des résultats prometteurs ont été présentées à quelques symposiums, mais leurs résultats détaillés n’ont jamais été publiés : sont-ils fiables ?… From the late 1990s, tests on cancer patients were conducted with purified extracts of shark cartilage, but were not conclusive. The results obtained during tests conducted since the early 2000s are not conclusive either. The most recent study, published in 2010, focused on 379 patients with a lung cancer of stage 3 inoperable. Adding a liquid shark cartilage extract (AE-Neovastat 941®) to chemotherapy and radiation therapy was not more effective than conventional treatment or a placebo to increase the survival time of patients. Studies have shown promising results and were presented to some symposiums, but their detailed results have never been published: … are they reliable?

Ainsi, jusqu’à aujourd’hui, les résultats des recherches cliniques ont été très décevants, mais les compléments alimentaires à base de cartilage de requin continuent d’enrichir certains laboratoires, au détriment d’espèces en voie de disparition. Thus, to date, the clinical research results were very disappointing, but food supplements made from shark cartilage continue to enrich some companies at the expense of endangered species.

DSC_2982 - Sphyrna lewini N&B signéLes principales espèces de requin auxquelles on a recours pour fabriquer les suppléments du commerce sont l’aiguillat ou « chien de mer » (Squalus acanthias, classé Vulnérable par l’IUCN) et le requin marteau halicorne (Sphyrna lewini, ENdangered by IUCN). Une des plus grandes usines de transformation se trouve au Costa Rica. L’utilisation de cartilage de requin pour la fabrication de suppléments s’ajoute aux nombreuses autres activités humaines qui menacent ces espèces. The main species of shark which are used to manufacture the commercial supplements are the spiny dogfish or « dogfish » (Squalus acanthias, classified as Vulnerable by IUCN) and the scalloped hammerhead (Sphyrna lewini, Endangered by IUCN). One of the largest processing plants are located in Costa Rica. The use of shark cartilage for the manufacture of food supplements adds to many other human activities that threaten these species.

En magasins et sur Internet, de très nombreux produits, à tous les prix, sont proposés. Leur qualité et leur concentration varient beaucoup, de même que les dosages recommandés par les fabricants (de 1 g à 20 g par jour). Les produits liquides sont très chers et, à dosage élevé, peuvent coûter 1 000 $ et plus par mois. A NOTER : Les allégations de miracles de certains fabricants et distributeurs ne sont pas fondées. In stores and online, many products at all prices, are proposed. Their quality and concentration vary widely, as the dosages recommended by the manufacturers (from 1g to 20g per day). The liquid products are very expensive and, with a high dosage, can cost $ 1,000 or more per month. NOTE: The allegations of miracles of some manufacturers and retailers are unfounded.

Pour rappel, les contre-indications sont / Remember, the cons-indications are:

En raison de son action anti-angiogénique, le cartilage de requin est contre-indiqué en cas de grossesse et d’allaitement, chez les enfants et chez les personnes souffrant d’une plaie consécutive à une blessure ou à une intervention chirurgicale. Because of its anti-angiogenic action, shark cartilage is against-indicated during pregnancy and lactation, in children and in people with a consecutive wound injury or surgery.

Les effets indésirables sont / The side effects are:

▪    Troubles gastro-intestinaux et nausées ; ▪ Gastrointestinal disorders and nausea ;

▪    Au cours d’une étude sur le produit Benefin®, les effets indésirables suivants ont été constatés : diarrhée, brûlures d’estomac, douleurs au dos, aux articulations et aux membres ainsi que réduction du nombre de globules blancs (cellules du système immunitaire) ; In a study on the product Benefin®, the following adverse reactions were observed: diarrhea, heartburn, back pain, joints and members as well as reducing the number of white blood cells (immune system cells );

▪    Certains produits à base de cartilage de requin peuvent altérer le sens du goût chez des sujets ; Some products made from shark cartilage may affect the sense of taste in people;

▪    Un cas d’inflammation du foie potentiellement relié à la consommation de suppléments de cartilage de requin a été rapporté ; A case of liver inflammation potentially linked to the consumption of shark cartilage supplements was reported.

 

Quant à la consommation de chair de requin, outre le risque cigatérique*, elle contient de forts taux de métaux lourds, dangereux pour la santé… As for the consumption of shark meat, in addition to the risk of cigatera*, it contains high levels of heavy metals, hazardous to health …

*: Attestée dans toute la zone intertropicale, la ciguatera est une forme d’intoxication alimentaire liée à l’ingestion de certaines espèces de poissons contaminés par des toxines provenant de microalgues vivant sur les récifs coralliens. 100 000 cas d’intoxication sévères sont à déplorer chaque année. En consommant la chair de poissons carnivores contaminés, situés au sommet de la chaîne alimentaire, que les hommes contractent cette forme d’intoxication dont les symptômes sont d’ordre digestif (diarrhée, vomissements…) et neurologiques (démangeaisons des extrémités avec inversion de la sensation chaud-froid). La contamination des poissons survient généralement lorsque les récifs coralliens sont dégradés, le plus souvent du fait des activités humaines. Le milieu corallien est alors colonisé par des microalgues du genre Gambierdiscus appartenant à la famille des dinoflagellés, qui secrètent une toxine. Il n’existe pas de traitement spécifique de la ciguatera hormis certaines plantes issues de la pharmacopée traditionnelle dont l’efficacité est en cours d’évaluation (source IRD). Throughout the tropics, ciguatera is a form of food poisoning caused by eating certain species of shellfish contaminated with toxins from micro-algae that live on coral reefs fish. 100,000 cases of severe poisoning are recorded each year. By consuming the flesh of carnivorous fish contaminated at the top of the food chain, as men contract this form of poisoning with symptoms of gastrointestinal nature (diarrhea, vomiting …) and neurological (itching ends with reversing hot-cold sensation). Fish contamination usually occurs when coral reefs are degraded, mostly due to human activities. The reef habitat is colonized by microalgae of the genus Gambierdiscus belonging to the family of dinoflagellates, which secrete a toxin. There is no specific treatment for ciguatera than certain plants used in traditional medicine whose effectiveness is being evaluated (source IRD).

Filed under: Actualité / Latest, Le saviez-vous ? / Do you know that..? · Tags: , , , , , , ,

Comments are closed.