Articles Comments

Protection-requins » Actualité / Latest, géographie » Première condamnation en Afrique du Sud pour le braconnage d’un grand requin blanc / First sentence in South Africa for poaching a great white shark

Première condamnation en Afrique du Sud pour le braconnage d’un grand requin blanc / First sentence in South Africa for poaching a great white shark

Lundi 4 février 2013, plusieurs articles ont salué la première condamnation par la justice sud-africaine d’un pêcheur qui a capturé et tué un grand requin blanc en 2011 et ce, malgré le fait que l’espèce est protégée et classée Vulnérable par l’UICN et en annexe 2 de la CITES. L’amende s’élève à 120 000 rands, soit environ 10000 euros et un an de prison avec sursis : autrement dit,  une sentence bien faible par rapport au crime commis… Bien que le WWF sud-africain salue cette mesure en espérant qu’elle sera dissuasive, peut-on réellement le croire?…

L’Afrique du Sud, suivie un an après par l’Etat de Californie,  a été l’un des premiers pays à promulguer en avril 1992 une loi pour la  protection des grands blancs : toute personne appréhendée en train de capturer ou de tuer un grand requin blanc est passible d' »une lourde amende » qui peut s’accompagner d’une peine de prison en cas de commerce de l’animal dépecé. Vingt ans seront passés avant d’appliquer cette loi : est-ce vraiment une victoire?

requin blanc mort tenu par un pêcheur - source AFP

requin blanc mort tenu par un pêcheur – source AFP

 

La population de requins blancs est en déclin partout dans le monde, quoiqu’en dise le Bureau des requins du Kwazulu-Natal (Natal Sharks Board) qui propose au grand public d’assister deux fois par semaine à des dissections « fraîches » de requins… De quelle conservation s’agit-il?? Nous y reviendrons bientôt.

Rappelons que le grand requin blanc est une espèce particulièrement vulnérable, comme beaucoup de grands prédateurs. Cela est du notamment à sa maturité sexuelle tardive : les scientifiques estiment qu’une femelle requin blanc devient mature sexuellement entre 10 et 14 ans. De plus, la gestation est relativement longue (un an?) et on ne sait pas combien de fois une femelle pourra se reproduire : opportunité plus rare de rencontre avec un mâle, disparition de la nourriture, changement des conditions océaniques … Autant de risques pour l’avenir de cette espèce…

Monday, February 4, 2013, several articles have welcomed the first conviction by the South African justice of a fisherman who caught and killed a great white shark in 2011, despite the fact that the species is protected and classified as Vulnerable by the IUCN. The fine amounted to 120,000 rand, or about 10,000 euros plus one year in prison as a conditional sentence: in other words, a sentence much lower compared to the crime … Although the South African WWF welcomes this measure with the hope that it will have a deterrent effect, can we really believe that? …

South Africa, followed a year later by the State of California, was one of the first countries to enact a law in April 1992 for the protection of great whites : any person apprehended trying to capture or kill a great white shark is liable to a « heavy fine » which may be accompanied by a sentence of imprisonment for trade in animals. Twenty years were needed before applying this law: is it really a victory?

The white shark population is declining worldwide, despite what the Office of the KwaZulu-Natal Sharks (Natal Sharks Board) which offers the general public to attend twice a week for « fresh » dissections of sharks … What kind of conservation is it?? We will return soon on this topic.

Let us recall that the great white shark is a particularly vulnerable species, being a large predator. This is due to notably delayed sexual maturity: scientists believe that female white shark becomes sexually mature between 10 and 14 years. In addition, pregnancy is relatively long (a year?) And we do not know how many times a female can reproduce: rare opportunity to meet with a male, disappearance of food, changes in ocean conditions … as many risks for the future of this species …

Filed under: Actualité / Latest, géographie

Comments are closed.