CAP REQUINS : déjà 3 requins morts / 3 sharks dead

CAP REQUINS a commencé vers le 14 janvier 2014.

Les premières prises ont eu lieu cette semaine : 2 requins tigres adultes ont tout de suite été tués pour le programme Ciguatera-2 : verrons – nous un jour la publication des résultats des analyses de toxicité aux métaux lourds et aux toxines qui concernent ces requins mais aussi d’autres poissons comme l’espadon, le thon, et les 17 autres espèces concernées? On l’espère mais ce ne serait pas une très bonne publicité pour la pêche locale… même si nous payons pour savoir.

Deux requins marteaux ont également été attrapés et l’un d’eux est mort, l’autre marqué avec un tag “spaghetti”, ainsi qu’un requin nourrice. Pour mémoire les tags “spaghettis” ne prendront leur dimension scientifique que si beaucoup de requins sont marqués de la sorte et que ces requins sont repêchés ….Beaucoup moins chers que les tags acoustiques budgétés par Cap Requins….

Aucun des arguments présentés par les associations de protection de l’environnement locale, nationale ou internationale, ayant une véritable expérience scientifique des requins, n’a été accepté par les autorités en charge de cette question bien épineuse en période pré-électorale.

Toutefois depuis le début de cette “crise”, c’est probablement plus de 3 millions d’euros qui ont été engloutis sans présenter de solutions pérennes. En revanche, certains savent profiter de cette manne…. N’aurait-il pas été possible de résoudre la question du rejet des eaux sales avec un tel budget ? D’interdire le dépeçage de grands poissons dans les ports ?

D’augmenter les contrôles afin de lutter contre le braconnage de requins qui n’a pas cessé depuis 3 ans : c’est-à-dire punir ceux qui ont pratiqué le chumming (mélange de sang et huile de poissons) et autres types de pêches, y compris dans la réserve, alors que c’était interdit par les autorités, pour attirer et tuer des requins, au détriment des risques qu’ils ont fait courir aux autres usagers de la mer comme les baigneurs et les surfeurs ?
En tant que contribuable, trouvez-vous normal de continuer de payer encore et encore alors qu’aucune information récente et objective n’est disponible sur les sites officiels concernant soit les allocations de tous ces budgets et leurs bénéficiaires, soit les résultats des nombreux programmes tous plus scientifiques les uns que les autres ???

Rappelons que tout l’argent dépensé avec tous ces programmes ne permettra pas d’éviter les accidents et pourtant, n’était-ce pas le but au départ ?

SHARKS CAP began on January 14, 2014 .
The first captures had taken place this week : 2 adult tiger sharks were immediately killed for Ciguatera – 2 program. Are we ever going to see the test results as we paid for them ? probably not a good publicity for the local fishering industry of thuna and other species of fish-predators that are concerned by the heavy metals and toxines ?
Two hammerhead sharks were also caught and one of them died, the other has been tagged with a “spaghetti” tag, as a nurse shark has been too. “Spaghetti ” tags might have a scientific interest if a lot of sharks are tagged and if these sharks are fished again …. Much less expensive than the acoustic tags that Cap Requins put in its budget…
None of the arguments presented by the local , national or international associations for the protection of the environment – some with a real scientific experiment of sharks – has been accepted by the authorities in charge of this very thorny issue in the pre -election period.
However, since the beginning of this ” crisis ” in 2011, there are probably more than 3 million euros that have been sunk without introducing sustainable solutions. However, some know how to enjoy the windfall …. Would it have been possible to resolve the rejection of dirty waters with such a budget? prohibit butchering big fish in the ports? increase control means to fight against poaching sharks that has not stopped since 3 years: that is to say, punish those who practiced chumming (mixture of blood and fish oil) and over means to attract and to kill sharks ? With these kinds of illicite practices, these people generate huge risks for sea users such as swimmers and surfers : they should take their responsabilities.
As a taxpayer, do you agree to continue to pay again and again while no recent and objective information is available on the official websites concerning either the detailed allocations of these budgets and their beneficiaries or the concrete results of these more and more “scientific” programs?? 
 
Remind that the first objective was to end with accidents : spending all this money spent in such ways IS NOT THE SOLUTION …